Langage de l’amour 2: Les paroles valorisantes:

Nous aimerions commencer par une question: “Est-ce que vos enfants reçoivent un amour et une guidance positive” ?

Par guidance nous voulons dire “communiquer un message positif et pédagogique”. Dire “ne bois pas”, ou “tais-toi”, ne suffit pas. Certes, le message est passé mais l’enfant n’en retire rien.

Un enfant disait: “Mes parents me crient dessus pour me dire d’arrêter de crier”. Et ils s’attendent à ce que l’enfant fasse quelque chose qu’eux même peinent à maîtriser?

Alors comment faire?

Certains enfants se sentent aimés alors que nous exprimons des paroles et des phrases dites valorisantes.

Les enfants croient que nous pensons CHAQUE parole qui sort de notre bouche. Ils s’y attachent et y mettent de la valeur.

En communication, les mots sont très puissants. Les paroles affectives, paroles tendres, les louanges et encouragements et les paroles guidant l’enfant disent toutes: “Je t’aime”. Même si ces paroles mettent quelques secondes à sortir de la bouche, elles ne sont pas oubliées de sitôt. Il en va de même avec les critiques et les moqueries. Pensez à Michael Jackson, à son nez. Tout a commencé par son père qui se moquait de lui en disant: “big nose” dans les studios pendant les répétitions… Et cela l’a suivi toute sa vie!

Les paroles ne viennent pas seules… Elles sont accompagnées par le ton de la voix, l’attitude, la prestance physique, l’intention et la vérité dans la voix. Tout cela communique l’amour (ou pas). 

  • Savoir encourager nos enfants de la bonne manière, c’est à dire:

Premièrement, l’affection et l’amour signifient le fait d’exprimer l’appréciation sur l’enfant pour qui il est.

Deuxièmement, l’encouragement, les louanges sont le fait d’exprimer l’appréciation sur ce que l’enfant fait ! Une bonne attitude, une attention généreuse de sa part… quelque chose qu’il contrôle.

Il faut être vigilant à la manière dont on encourage nos enfants, nos encouragements doivent être:

  • Vrais
  • Authentiques
  • Basés sur un réel évènement positif
  • variés

Si nous voulons juste les flatter, ils s’attendront à ce que le monde les louent et de plus, ils seront trop fiers et égoïstes.

Encourager veut dire: établir du courage. Pour un nourrison, tout est nouveau ! Chaque nouvelle étape de l’enfant, chaque expérience est nouvelle. Ils ont besoin de beaucoup de courage. Les enfants nous imitent dans nos paroles, dans notre ton et dans nos mimiques. Il est important de valoriser l’enfant en utilisant un vocabulaire divers et varié. Tel que: “C’est bien, tu y es presque, voilà qui est fait”…

Certes, il est bien plus facile de critiquer ce que son enfant a mal fait que de se saisir de chacune des petites réussites quotidiennes.

 

Pour aller plus loin:

 Si votre enfant parle le langage de l’amour des paroles valorisantes, alors voici une liste de conseils:

  • Offrez un compliment en soulevant les forces de votre enfant, plutôt que de se contenter d’un simple “c’est bien”. (par exemple, “woah, tu as de réels talents d’artistes, je suis impressionée par ce que tu as créé”)
  • Au lieu de condamner votre enfant pour les mauvaises décisions, mieux vaut exprimer votre inquiétude…
  • Au lieu d’interdir de manger des bonbons, parlez de sa santé ou de son match de foot du lendemain pour lequel il doit être prêt.
  • Pour un enfant qui se sent aimé par les paroles valorisantes, il ne faut jamais accompagner “Je t’aime” par quelque chose de négatif ensuite. Je t’aime doit venir seul. Si on dit: “Je t’aime, MAIS…” ou “Je t’aime, peux tu faire cela?”, dans ce cas l’amour perd tout son sens.
  • Si un parent donne des cadeaux, du contact physique, des services rendus et du temps de qualité tout en critiquant son enfant… Le message perçu est très négatif. Et l’enfant ne se sent pas aimé.
  • Élaborez un livret de paroles valorisantes.
  • Dites lui régulièrement des compliments (3x par jour minimum)
  • Excusez-vous si vous redevenez critique et méchant dans vos propos, alors que vous ne pensiez pas ce que vous avez dit
  • Demandez à votre femme/conjointe de vous enregistrer quand vous parlez à votre enfant, vous réaliserez le ton, les mots et l’attitude qui sont les vôtres.
  • Mettez dans son sac de cours un mot encourageant.
  • Encouragez-les d’une manière qui les amènera à aller de l’avant dans leurs rêves: “Tu feras un très bon vétérinaire” par exemple.
  • Si vous êtes artiste, peignez quelque chose pour votre enfant. Créez une chanson pour lui.
  • Appelez votre enfant quand vous êtes au travail et lui à la maison pour lui dire que vous pensez à lui.
  • Si vous devez partir pour plusieurs jours avec le travail, préparez des petits mots que quelqu’un pourra lui donner chaque jour.
  • Dites lui “je t’aime” pendant les bons moments, et les mauvais moments.
  • Mettez en valeur ses dessins.
  • Lorsque votre enfant est découragé, dites lui 5 raisons pour lesquelles vous êtes fiers de lui.
  • Quand il fait une bêtise, dites lui que vous avez compris que cela venait d’une bonne attention avant de le corriger.
  • Mettez-le en valeur devant vos amis.

PAR ICI pour l’intro de notre série.

Par là pour le langage des cadeaux offerts

Share This

Share This

Share this post with your friends!