Temps libre et parentalité, mythe ou réalité? Nos 12 conseils.

Le temps libre de votre vie d’avant vous manque? Votre enfant vous prend, à votre goût, trop de temps? Vous vous sentez coupable d’avoir ces pensées, vous en avez honte? Sachez que vous n’êtes pas seul dans cette situation. Vous pouvez avoir ces pensées, et aimer de tout coeur votre enfant. Le tout est de trouver l’équilibre!

 

Le “retour” en arrière avant la naissance n’est pas possible, et avoir un ou plusieurs enfant fait partie de votre vie nouvelle. Il faut vivre pleinement cette vie nouvelle avec joie et contentement, tout en trouvant des astuces pour garder la “tête hors de l’eau”. (expression quelque peu négative, on préfère voir le verre à moitié plein) et continuer à avoir des loisirs.

 

  • Si vous êtes quelqu’un d’actif, investi dans diverses causes (association culturelle, sportive, resto du coeur, association cultuelle ou autre) et que la venue de votre enfant a mis un stop dans cette dynamique: alors cet article est pour vous.
  • Si vous étiez casanier, avec du temps pour vous à ne “ rien” faire et que la venue de votre enfant a quelque peu bousculé ce quotidien: alors cet article est pour vous.
  • Si vous êtes des parents épanouis et que vous voulez aller plus loin dans votre organisation: alors cet article est pour vous.

 

A l’arrivée de notre deuxième enfant Joseph, nous n’avons trouvé que trop peu de ressources et d’aide au sujet de la gestion du temps avec la présence d’enfants sous notre toit. Nous voulons être au mieux présents pour nos enfants, et avec une vie bien chargée et remplie comme la nôtre, nous nous sommes posé beaucoup de questions… 

 

Suite à nos recherches, expériences et réflexions, nous vous livrons nos conseils pour être des parents qui gèrent bien leurs temps avec leurs enfants (du moins c’est ce à quoi nous tendons!)

 

1) Établissez les priorités:
Décidez en couple ce qui peut attendre et ce qui doit être fait en priorité. Par exemple, pour certains couples la vaisselle peut attendre, alors qu’un sol sale serait à faire en priorité. A vous de dresser la liste des priorités adaptées à vos attentes. Il en est de même avec les engagement que vous aviez avant d’avoir des enfants. Etablissez une liste des engagements prioritaires, ceux que vous devez/voulez continuer et ceux que vous devez/voulez arrêter.

 

2) Anticipez:
Lors des temps calmes, reposez-vous, et établissez des listes de choses à faire. Anticipez, lors de ces temps calmes, de ces temps morts, pour déblayer le terrain. Cela vous aidera à ne pas redouter la liste de choses à faire avec vos enfants, et leur faire ressentir le stress parce que vous n’avez pas anticipé la suite de la matinée, journée, semaine…

 

3) Organisez
Même si la famille n’est pas une colo, il y a des parallèles présents. Les rendez-vous chez le docteur, les horaires d’école, les déplacements, les bouchons… Toutes ces choses sont à organiser et à mettre sur papier ou agenda en ligne. Vous pouvez investir dans un calendrier avec une colonne par membre de famille, cela aide pour les emplois du temps et les rendez-vous.

 

4) Analysez votre temps:
Regardez de plus près à quoi vous passez votre temps chaque jour. Il y a un temps pour ne “rien faire” et se reposer, cela est nécessaire pour un bon équilibre de vie. Mais il y a cependant des activités qui sont chronophages, avec lesquelles on “perd” du temps. A vous de vérifier ce que vous faites dans votre journée et qui n’est pas utile. On passerait au moins une heure par jour à des tâches inutiles qui pourraient être éliminées de notre liste de choses à faire: ça fait 7 heures par semaines, et plus de 350 heures par années gaspillées ou d’économisés! A vous voir, à vous de jouer!

 

5) Pensez à l’aide visuelle:
Une astuce que nous apprécions tout particulièrement c’est l’aide visuelle. Regarder un calendrier hebdomadaire, mensuel, quotidien qui est beau à voir. Un outil presque incontournable à être productif et organisé c’est de se trouver un outil visuel qui nous correspond. Un code couleur, des gommettes, ou autres astuces, un tableau ou peinture de craie… placé dans un endroit visible. Soyez créatifs, vous allez vous régaler!!

 

6) Demandez de l’aide à d’autre parents:
Nous trouvons que l’on a tous un certain complexe d’infériorité. Comme si nous devrions être des super mamans et super papas. Mais n’hésitons pas à aller demander de l’aide à d’autres parents avec plus d’expérience. Quels sont leurs conseils? Ils sont souvent bien plus utiles que nous le pensons.

 

7) Un temps pour tout:
Etre parent est une parenthèse dans notre vie, et elle est très importante. Nous ne pouvons pas “refiler” le bébé à ses parents car nous sommes ses parents! Avoir des enfants peut être vu comme chronophage mais la joie et le bonheur de la parentalité résident dans cette phrase: il y a un temps pour tout. Le temps est venu de penser à son conjoint, puis son enfant pour lui donner le maximum pour le construire. Il ne s’agit pas d’oublier nos autres engagements et passions mais de les mettre à leur juste niveau.

 

8) Ayez un sac prêt au cas où:
Notre frère Jordan et belle-soeur Holly vivent en Californie, proche de Los Angeles sur la faille de San Andreas. Et à tout moment il peut y avoir le “BIG ONE”, un tremblement de terre comme il n’y en a jamais eu et qui bouleverserait toute la Californie. Ainsi, le réapprovisionnement en eau, nourriture, et essence ne se ferait plus pendant quelques jours… Notre frère Jordan et belle-soeur Holly ont donc un sac prêt en cas de catastrophe. Ce sac… C’est leur vie.

 

Ce sont en quelques sortes des “ survivalists”.
Nous sommes parents, et pas survivalists… Mais investir dans un bon sac à langer costaud, dans lequel vous pouvez mettre des couches, des lingettes, des dessins, des crayons, des jouets, le repas, de l’eau, des mouchoirs, des coussinnets… Et vous serez comme des parents survivalists, ce sac sera la vie de votre enfant!! 🙂

 

9) Ne culpabilisez pas:
Une des grandes frustrations que les parents vivent est le sentiment de culpabilité. Lorsque nous sommes avec nos enfants et que la liste des choses à faire est longue, à quoi pensons-nous…. à la liste! Nous sommes absents (bien que présents physiquement) du temps de qualité avec nos enfants.

 

Il en va de même lorsque nous faisons les choses à faire dans la maison, paperasse, ménage, etc. Étant donné que nous n’étions pas présents mentalement lors du temps de qualité, nous culpabilisons alors que nous faisons maintenant la liste des choses à faire dans la maison et nous ne sommes pas avec nos enfants.
Notre conseil, faites TOUT de bon coeur à FOND et profitez du moment présent. Avec vos enfants, vous êtes avec vos enfants. Temps de qualité, présence à 100%. Alors que vous faites les choses nécessaires au fonctionnement de la famille, maison, ou autre… Faites le à FOND de bon coeur (pour vos enfants) même si vous n’êtes pas avec eux.

 

10) Dématérialisez:
Avec internet, optez pour les démarches en ligne (les cadeaux, les impôts, la banque…) évitez les foules ou les bouchons inutiles quand vous le pouvez. Evitez les pertes de temps lorsque c’est possible, vous en gagnerez pour être présents avec vos enfants!

 

11) Rangez et triez:
Que de temps perdu à chercher des objets mal rangés qui ne sont pas à leur place. Rangez les affaires importantes, triez les papiers importants, tout cela sera aussi du temps gagné, de la frustration évitée. Chaque chose à sa place, une place pour chaque chose.

12) Reposez-vous:
Prenez du temps à part pour ne rien faire, tant que faire se peut!  Dans l’organisation il ne s’agit pas de faire plus, mais de faire mieux! Pour faire mieux, il faut avoir les idées claires, et être reposé. Conseil très basique, mais qui sauve la vie en temps de crises!

 

Pour la route:

 

Pour terminer, gardez en tête que les deux meilleures choses que votre enfant puisse avoir c’est:

  •    Du temps avec vous, même s’il ne vous le rend pas immédiatement! C’est comme un investissement, une graine semée et elle donnera du bon fruit!

 

  •   Des parents qui s’aiment. Prenez du temps pour recharger les batteries ensemble. Parlez de l’éducation des enfants, ou d’autres choses. Un couple en bonne santé, ce sont des enfants en bonne santé!
Share This

Share This

Share this post with your friends!